top of page

Retour sur les championnats de France féminin indoor 2022 à Angers


Ce week-end a eu lieu la première phase de championnat féminin indoor à la salle Jean Vilar à Angers. Les angevines accueillaient dans leur poule 4 équipes de haute envergure : RFO (île de Ré), TCHAC (Pornichet), STADE BORDELAIS (Bordeaux) et les championnes indoor en titre : Les Manchottes (Le Mans).

En ce week-end qui marque à la fois, le retour de Sophie Cotteverte en tant que coach-joueuse, et, la dernière compétition de Laura avant son départ au Canada, l'objectif était de taille, finir dans les deux premières places pour décrocher la qualification en poule Elite à la phase retour de janvier.

Le samedi, pour leur match, nos joueuses affrontent Le Mans. Les angevines font une bonne entame de match et les deux équipes se rendent point pour point. Elles parviennent même à prendre de l'avance (6-4 à la moitié du temps). Cependant, en fin de match, le jeu fluide des Manchottes vient renverser le score en leur faveur : victoire 11 à 7 pour elles.

Pour le second match de la journée, les angevines affrontaient l’équipe de RFO, vice-championne de France beach. Les rétaises s'imposent rapidement par 4 points contre 1 grâce à un jeu offensif rapide et dynamique. L'écart restera le même tout au long du match, et elles accusent une seconde défaite 11 à 6. Le lendemain, les joueuses commencent par jouer contre les Tchacs. Nos angevines mettent du temps à rentrer dans ce match qui sonne comme un derby, les deux équipes se connaissant bien. Les Tchacs mènent alors 3 à 0. Les points s'enchaînent, le public est en feu et les Magic recollent peu à peu. La fin de match est sous tension : 9-9, UNIVERSE. Finalement, ce seront les Tchacs qui concluent ce point et qui s'imposeront.

Second match de la journée et dernier match de poule face aux bordelaises dans un contexte particulier puisque, grâce à une triangulaire entre Pornichet, Bordeaux et Angers, les Angevines peuvent encore espérer se qualifier en Elite si elles gagnent avec plus de 2 points d'avance. De plus, deux joueuses ont particulièrement à cœur de jouer ce match : Angelica Jimenez, nouvellement arrivée chez nous qui jouait avant à Bordeaux tandis que Mathilde Petiteau, ancienne Magic pendant 10 ans, joue désormais chez elles ! Les angevines parviennent à proposer un jeu très propre, en défense comme en attaque, et l’emportent 10 à 6. Le goal-average tourne donc en notre faveur : les Angevines terminent troisièmes de poule et jouent un dernier match pour la 2ème et dernière place de qualification en Elite face à nouveau aux Manchottes.


Soutenues par les encouragements du public angevin, nos féminines ne lâchent rien malgré l'écart qui se creuse : les Manchottes étaient définitivement hors de portée pour les angevines ce weekend. Après 25 minutes, le match se solde par un score de 11-5. Les Magics terminent donc à la 3eme place et joueront en poule challenger, soit les places nationales 9 à 16, les 14 et 15 janvier prochain. Le meilleur reste à venir.

Un énorme merci et une mention spéciale à tous les bénévoles qui ont aidé à l'organisation de cet évènement et qui ont fait un travail monstre, aussi bien à la buvette qu’à la table de marque ❤



66 vues0 commentaire

Comments


bottom of page